Le Krimenaren Historia Zentroa-Centre d'Histoire du Crime de Durango est un centre pour la recherche, documentation et diffusion de l'Histoire du Crime on-line et ouvert à toute la communauté scientifique internationale.

Pourquoi à Durango un centre on-line de ces caractéristiques? La réponse se trouve dans son passé historique. Au XVème siècle, Durango fût protagoniste de la genèse et l'évolution du mouvement hérétique mené par fray Alfonso de Mella. Cette hérégie de teintures millénaristes fût dûrement réprimée par les autorités civiles et ecclésiastiques. Beaucoup de ceux qui suivirent les doctrines de Mella fûrent condemnés à mourir sur le bûcher et d'autres réussirent à s'échapper, entre eux l'hérégiarche lui-même, qui s'enfuit au royaume de Granada, où finalement mourût supplicié. Les sursauts de l'hérétique se fîrent sentir dans la contrée de Durango jusqu'aux débuts du XVIème siècle. Également, cette contrée connût, durant ces siècles, l'apparition de divers foyers sorcelliers, tels que les sorcières d'Anboto. C'est pourquoi Durango offre à l'historien du crime, de la répression pénale, de la déviation,... un rattachement réel avec un passé qui supposa une des pages des plus importantes de l'histoire de la déviation de l'orthodoxie religieuse dirigée depuis Rome, non seulement au niveau du Pays Basque, mais aussi de l'Europe. Dans ce sens, les autorités de Durango, conscientes de la trascendentale importance de protéger et répandre la mémoire historique et le patrimoine de la ville, ont engagé diverses initiatives afin d'atteindre tel objectif, comme la création du Musée d'Art et Histoire, et maintenant, le Krimenaren Historia Zentroa-Centre d'Histoire du Crime.

Pour les chercheurs, le Krimenaren Historia Zentroa-Centre d'Histoire du Crime de Durango est un instrument de travail de facile accès pour étudier la criminalité, la déviation, le système pénal, les formes d'ordre publique, la typologie du délit, les délinquants, les victimes, ..., et tout cela, en code historique. Sa spécialisation sera la chronologie médiévale (V-XVèmes siècles) et, subsidiairement, la moderne (XVI-XIXèmes siècles).

L'historigraphie a étendu son champ de travail, surtout depuis la fin de la II Guerre Mondiale, en incorporant des thématiques nouvelles et en privilégiant le regard social, face au politique. C'est ainsi qu'acquérirent la lettre de naturalisation les études sur les groupes sociaux, mêmes les marginaux et les déviés; sur le genre; sur le conflit; sur la famille; sur les mentalités;... Dans les années soixante-dix du siècle passé fûrent entamées les recherches dans le terrain de l'histoire de la criminalité, surtout en Grande Bretagne et en France. Peu à peu, elles se répandirent au reste des pays européens et américains, jusqu'à devenir une thématique propre au patrimoine historique qui jouit d'une excellente santé, comme le témoignent les thèses doctorales défendues, les monographies publiées, les articles spécialisés ou les réunions scientifiques.

Dans la page web www.khz-durango.org les investigateurs et les chercheurs en général de l'Histoire du Crime trouveront les ressources suivantes:
une revue spécialisée sur l'Histoire du Crime: Clio & Crimen
financiation, via bourse, de recherches sur l'Histoire du Crime
documentation d'archive sur l'Histoire du Crime
bibliographie spécialisée sur l'Histoire du Crime
une galerie d'images sur l'Histoire du Crime
informations d'intérêt sur des congrès, thèses doctorales, publications, etc. en relation avec l'Histoire du Crime
et liens d'intérêt rapportés à l'Histoire du Crime

[FR]Fecha última modificación:  20100222140205
 
 

 

Durangoko Udala - Ayuntamiento de Durango , Barrenkalea 17 [FR]Telf: 946030000 [FR]Fax: 946201622 [FR]Correo electrónico: durango@durango.eus